slider bandeau
  • slider bandeau
  • slider bandeau
  • slider bandeau
  • slider bandeau

Profil

Stéphane Girard, un courtier au grand cœur

Stéphane a décroché son premier boulot étudiant à l’âge de 12 ans. Issu d’une famille nombreuse, il a rapidement développé son « système D ». Malgré son jeune âge, il a vite gravi les échelons du milieu de la restauration. De concierge à aide-cuisinier en passant par serveur et ensuite, de restaurateur-propriétaire à courtier immobilier agréé récompensé à répétition.

« À l’époque, mon restaurant est rapidement passé de 70 places à 450 places… Et depuis 2010, je me suis classé parmi les 10 courtiers les plus performants à travers le Québec. Je figure à ce palmarès chaque année depuis! On peut dire que j’aspire à maîtriser parfaitement tout ce que j’entreprends », raconte Stéphane Girard.

En quoi vos expériences antérieures ont-elles teinté vos qualités de courtier?

« Je suis originaire du Saguenay, être en contact avec les gens, c’est naturel pour moi. Mais, on peut dire que la restauration m’a vraiment permis de pousser encore plus loin mon sens inné du service à la clientèle.

Je tisse très facilement des liens, j’ai un 6e sens pour ça! Avec plus de 1700 transactions à mon actif, mon expertise est bien ancrée. Mais ce qui me démarque réellement, je pense que c’est mon côté, “p’tit gars du Saguenay”. Les gens me disent souvent qu’ils ont l’impression de me connaître depuis toujours. Je suis toujours là pour mes clients, avant, pendant et APRÈS la transaction. »

Les gens avant tout

« Chaque mandat comporte un côté humain. Pour moi, c’est important de me placer dans la peau du client pour comprendre où il se situe. Pour certains, il s’agit de la plus grosse transaction de toute une vie et j’en suis très conscient. »

Sur le terrain depuis 2004

« À mon arrivée dans la région de Montréal, j’ai décidé – un jeudi soir – d’amorcer une nouvelle carrière en immobilier. Et le lundi matin suivant, je commençais mes cours. J’ai obtenu mon permis la même année et j’ai aussitôt commencé à travailler sur le terrain. Et cette année (2016), je célèbre mes 12 ans de carrière. »

Selon vous, quels sont les enjeux de la vente sans courtier?

Selon vous, quels sont les enjeux de la vente sans courtier? « Tout peut mal aller! Par exemple, j’ai vu bon nombre de gens qui croyaient avoir vendu leur maison s’apercevoir, quelques semaines ou mois plus tard, que ce n’était pas le cas… Parce que la lettre de préqualification de l’acheteur n’était pas valide ou encore, car certains délais et clauses ne sont pas respectés… La partie administrative d’une vente ne doit pas être laissée entre les mains d’une personne inexpérimentée. Même des gens qui ont déjà vendu seuls se retrouvent au cœur de litiges. J’en vois chaque jour! »

« En terminant, je tiens à souligner l’importance de bien connaître son marché. J’habite à Mascouche depuis plusieurs années et je maîtrise très bien les secteurs de Terrebonne, de Mascouche et de La Plaine. Quels terrains comportent des zones à risques? Quels secteurs prendront de la valeur? Je suis là pour répondre à toutes ces questions avec l’assurance de transmettre la bonne information, et ce, avec tout l’entrain que l’on me connaît! »

Le Groupe Stéphane Girard en quelques chiffres

Depuis 2010, parmi les 10 courtiers les plus performants au Québec
Plusieurs fois dans les 3 premiers courtiers à avoir fait plus de transaction annuellement
Classé 70e au monde en 2010
1er courtier chez RE/MAX des mille îles à avoir reçu la distinction Diamant
Plus de 14 prix et mentions honorables
Deux adjointes à temps pleins
Plusieurs courtiers travaillent en collaboration pour offrir un service rapide en tout temps
Depuis le début avec RE/MAX premier devant
Près de 70% de mes propriétés inscrites se sont vendues depuis 12 ans
Plusieurs millions de dollars de propriétés vendues chaque année