slider bandeau
  • slider bandeau
  • slider bandeau
  • slider bandeau
  • slider bandeau

Acheteurs

Avec un courtier immobilier, vous êtes bien protégés!

Faire affaire avec un courtier immobilier vous assure d'être protégé par la loi. En effet, la Loi sur le courtage immobilier ainsi que divers organismes régissent la profession de courtier immobilier afin que les consommateurs soient servis de façon équitable et compétente. Vous avez ainsi l'assurance d'être servi par un professionnel hautement qualifié et bien encadré.

Loi sur le courtage immobilier

La Loi sur le courtage immobilier a pour principal objectif de protéger le public. Pour ce faire, elle prévoit certaines règles relatives au contrat de courtage liant le courtier et le client qui souhaite vendre sa propriété. Ces règles sont analogues à certaines règles de la Loi sur la protection du consommateur.

Lire la suite

Organisme d'autoréglementation du courtage immobilier du Québec

Créée par la Loi sur le courtage immobilier, l'Organisme d'autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ) a pour mission de protéger le public en encadrant la pratique de tous les professionnels de l'immobilier. Elle est responsable d'administrer l'examen qui mène à l'obtention d'un certificat de pratique, et s'assure que les courtiers et courtières poursuivent leurs activités conformément à la loi et aux règlements en vigueur. Pour en savoir plus, visitez le www.oaciq.com.

Fonds d'indemnisation du courtage immobilier

Chaque courtier immobilier contribue au Fonds d'indemnisation du courtage immobilier. Le Fonds a le pouvoir d'indemniser le consommateur dans l'éventualité où un problème survient dans le cadre d'une transaction immobilière, qu'il s'agisse d'une fraude, d'une opération malhonnête ou d'un détournement de fonds ou de biens. Pour en savoir plus, visitez le www.oaciq.com.

L'assurance responsabilité professionnelle

L'assurance responsabilité professionnelle à laquelle doivent souscrire les courtiers immobiliers offre une protection financière supplémentaire aux consommateurs en cas de faute, erreur, négligence ou omission. Cette assurance couvre les réclamations de nature civile et les poursuites civiles.

Source : http://www.centris.ca/fr/pour-acheteurs?article=avec-un-courtier-immobilier-vous-etes-bien-protege


Pourquoi acheter votre maison, condo ou tout autre type de propriété avec un courtier immobilier?

L'achat d'une maison, d'un condo ou tout autre type de propriété est, pour la plupart des gens, le plus gros investissement de leur vie. Recherches, visites, offres, négociations, contre-offres, aspects commerciaux, légaux et financiers, le processus est loin d'être simple, et ce, surtout lors d'une première expérience. Les services professionnels d'un courtier immobilier contribuent au succès de chacune des étapes de la transaction d'achat.

En tant qu'acheteur, le client n'aura pas de frais à débourser pour les services du courtier immobilier, ceux-ci étant assurés par le vendeur. Alors, pourquoi s'en passer? Le processus d'achat sera facilité par le courtier immobilier qui prendra en charge chacune des étapes en plus de servir de conseiller et d'habile négociateur. L'acheteur sera guidé à travers toutes les étapes de la recherche de maison, condo ou tous autres types de propriétés et de la transaction, ce qui lui garantira une tranquillité d'esprit.

Lire la suite

propriétés et de la transaction, ce qui lui garantira une tranquillité d'esprit. Le champ d'expertise du courtier immobilier est large et très apprécié par l'acheteur d'une propriété. Grâce à sa formation en courtage immobilier, il possède de nombreux outils et un excellent réseau de contacts pour bien conseiller son client. Conseiller financier, inspecteur en bâtiment, notaire, le courtier immobilier usera de son réseau pour faciliter la transaction. De plus, le courtier immobilier a accès à une foule de renseignements utiles sur les propriétés à vendre.

En outre, sa neutralité et son expérience seront très utiles lors d'une visite. Le courtier immobilier pourra à tout moment rappeler à l'acheteur quels sont ses critères de recherche et quels sont les aspects de la propriété à vérifier avant de rédiger une promesse d'achat. Ainsi, malgré l'émotivité présente lors du processus d'achat, les clients seront bien orientés pour faire un choix éclairé.

Faire affaire avec un courtier immobilier pour l'achat d'un condo, d'une maison ou tout autre type de propriété, c'est aussi être protégé par la Loi sur le courtage immobilier. Cette loi encadre la profession et protège le public.

Source : http://www.remax-quebec.com/fr/conseils/pourquioacheteravecuncourtierimmobilier.rmx


Devenir propriétaire: une excellente décision!

Vous songez à devenir propriétaire? Sachez qu'en plus de vous faire profiter de nombreux avantages financiers, l'achat d'une maison peut améliorer votre qualité de vie. Sans compter que devenir propriétaire procure une grande liberté, un fort sentiment de fierté et une tranquillité d'esprit. Un gain inestimable!

Un chez-soi bien adapté

Être propriétaire signifie, d'abord et avant tout, habiter une maison qui correspond à vos goûts et à votre style de vie. Votre famille s'agrandit et vous souhaitez offrir à vos enfants une cour arrière ou une salle de jeu au sous-sol? En plus de constituer un excellent investissement à long terme, l'achat d'une propriété vous permettra d'aménager de tels espaces. Par ailleurs, si vous optez pour une copropriété ou un plex, vous gagnerez du temps sur l'entretien dans le premier cas, et profiterez d'un revenu d'appoint intéressant dans le second.

Lire la suite

Se bâtir un capital

Payer une maison, c'est un peu comme épargner à long terme. Au lieu de payer un loyer à quelqu'un d'autre, les paiements hypothécaires que vous faites chaque mois financent votre actif et vous permettent de bâtir un capital appréciable, que vous récupérez par la suite à l'échéance des paiements.

Un investissement qui rapporte!

Partout au Canada, l'investissement immobilier a pris beaucoup de valeur au cours de la dernière décennie. Au Québec, le prix médian des unifamiliales a presque doublé au cours des huit dernières années, passant de 110 000$ en 2002 à 209 500$ en 2010. Il y a donc eu une appréciation moyenne de près de 8% par année.

Des paiements fixes

Fatigué des hausses de loyer? Contrairement aux locataires, qui doivent composer avec ces fluctuations, vous pouvez maintenant, en tant que propriétaire, profiter de paiements fixes qui vous protégeront des hausses possibles des taux d'intérêt, selon le type d'hypothèque choisi.

Un nouveau style de vie

Laissez enfin libre cours à vos fantaisies et décorez votre maison sans vous soucier des restrictions qu'on impose aux locataires! Tous les travaux de décoration ou de rénovation vous profiteront directement. De plus, personne ne pourra vous obliger à quitter votre logement, ni même entrer chez vous, pour fins d'inspection ou d'entretien.

Source : http://www.centris.ca/fr/pour-acheteurs


Prenez le temps d'analyser vos besoins

Vous rêvez d'une grande maison au bord d'un lac? Est-ce vraiment la propriété qui répond à vos besoins? Il faut parfois savoir faire la différence entre la maison de nos rêves et celle qui nous convient réellement. Avant de commencer vos recherches, prenez le temps de réfléchir.

Vos besoins

Chaque famille a ses propres besoins et priorités. Combien de chambres et de salles de bain vous faut-il? Une salle à manger est-elle vraiment nécessaire? Et le garage, deviendra-t-il un autre espace de rangement?

Lire la suite

Vos goûts

Tenez compte de vos goûts. Si vous n'êtes pas bricoleur, évitez les maisons qui ont besoin de grandes rénovations. Coup de cœur pour un grand terrain? N'oubliez pas que vous devrez l'entretenir. Si vous préférez la vie urbaine pour vous rapprocher des services, des salles de spectacles et des restos branchés, attendez-vous à vivre dans un milieu plus bruyant et moins vert. En résumé, établissez vos priorités!

Quel est votre budget?

Ne faites pas l'erreur d'acheter une maison dont le prix est au-dessus de vos moyens. Pour trouver la propriété qui vous convient, ajustez vos besoins à votre budget. Une fois que vous serez devenu propriétaire, votre investissement prendra de la valeur et vous permettra d'opter, plus tard, pour une propriété plus près de votre idéal. Au départ, pensez surtout à faire des réserves pour les frais relatifs à l'achat et aux imprévus. C'est sans compter l'entretien, les assurances et les réparations, dont les frais annuels correspondent généralement à 2% ou 3% du prix de la maison.

Votre environnement

Votre environnement est aussi un facteur important. Y a-t- il une garderie ou une école à proximité? Vos enfants pourront-ils utiliser le transport en commun ou devrez-vous les conduire? Pensez aussi à la distance qui vous sépare du travail.

Source : http://www.centris.ca/fr/pour-acheteurs?article=prenez-le-temps-d-analyser-vos-besoins

Conseils pour l'achat

Déterminez vos besoins spécifiques

Les motifs et les caractéristiques relatifs à l'achat d'une propriété varient d'une personne à l'autre. Il est donc très important de discuter avec votre courtier immobilier de vos besoins spécifiques avant de visiter une propriété.

Avant de rencontrer votre courtier immobilier, faites une liste des caractéristiques importantes et identifiez vos besoins spécifiques tels que la localité, le prix, le genre de propriété recherchée, le nombre de pièces, l'environnement, les services publics importants, etc.

Lire la suite

Vérifiez avec votre institution financière le montant d'hypothèque que vous pouvez vous permettre afin d'obtenir un prêt préautorisé.

Communiquez avec un courtier RE/MAX

Lorsque vous aurez fait l'analyse de vos besoins, communiquez avec un courtier RE/MAX de votre localité. Si vous déménagez dans une localité différente du lieu que vous habitez actuellement, votre courtier pourra vous référer à un courtier professionnel dans la région désirée.

Aide-mémoire lors d'une visite de propriété

Lorsque vous visiterez des propriétés, voici un aide-mémoire qui vous aidera à choisir une propriété plutôt qu'une autre. Complétez ce formulaire à chaque visite.

Vous avez trouvé la maison de vos rêves?

N'oubliez pas d'informer vos fournisseurs de services avant votre déménagement et informez-vous rapidement sur les services suivants de votre nouvelle localité:

Vérifications du dernier jour

  • Lecture de tous les compteurs
  • Baisse ou arrêt du chauffage
  • Fermeture des lumières
  • Fermeture et verrouillage des portes et fenêtres
  • Dépôt des clés aux nouveaux occupants
  • Interruption du service téléphonique
  • Sortie des ordures ménagères

Dépenses à prévoir lors de l'achat d'une propriété

  • Inspection par un expert en bâtiment
  • Ouverture du dossier hypothécaire à la banque
  • Prêt conventionnel (25 % de comptant)
  • Prêt assuré par la SCHL (moins de 25 %)
  • Dépôt sur la promesse d'achat

Dépenses à prévoir à la signature de l'acte de vente

  • Honoraires de notaire
  • La répartition (remboursements) des taxes: le calcul du remboursement au vendeur (s'il y a lieu) sera effectué à compter de la date d'occupation et vous devrez rembourser le vendeur pour le nombre de jours déjà payé par lui, pour les taxes foncières suivantes: Taxes municipales, Taxes scolaires.
  • Réservoir d'huile à chauffage: si la propriété est munie d'un chauffage à l'huile, le vendeur doit faire remplir le réservoir le jour même de l'acte de vente et apporter chez le notaire la facture que l'acheteur devra lui rembourser en entier.
  • Compteurs d'électricité (Hydro-Québec) et de gaz (Gaz Métropolitain): l'acheteur et le vendeur doivent aviser Hydro-Québec et Gaz Métropolitain (s'il y a lieu) de la date du changement de propriétaire afin qu'une lecture des compteurs soit faite à cette date, et pour que les montants soient imputés respectivement à l'acheteur et au vendeur à la date d'occupation de la propriété.
  • Assurance-habitation: il ne faut pas oublier qu'à la signature de l'acte de vente, vous devrez fournir la preuve qu'une assurance-habitation est en vigueur, pour un montant équivalent ou supérieur à l'hypothèque en place.

Dépenses à prévoir après la signature de l'acte de vente

  • Les droits sur les mutations immobilières ou "Taxe de bienvenue": la municipalité dans laquelle vous avez emménagé vous enverra un compte de taxes de mutations, dans les quatre (4) à six (6) mois suivant la signature de l'acte de vente, et celui-ci est calculé en fonction du prix de vente et selon le barème suivant:
  • 0,50% sur les premiers 50 000 $
  • 1,00% sur la tranche de 50 000 $ à 250 000 $
  • Province du Québec, excluant Montréal:
  • 1,50% sur la tranche qui excède 250 000 $
  • Montréal seulement:
  • 1,50% sur la tranche de 250 000 $ à 500 000 $
  • 2% sur la tranche qui excède 500 000 $
  • Les frais de déménagement, la peinture, la décoration, etc.

Source : http://www.remax-quebec.com/fr/conseils/achat.rmx


5 erreurs à éviter

Avec l'essor du marché de l'habitation, RE/MAX désire informer les nouveaux acheteurs de maison, condo ou tous autres types de propriétés des choix à faire en matière de prêt hypothécaire et d'inspection pré-achat.

1. Un prêt hypothécaire inadapté

Les erreurs commises dans le choix du prêt hypothécaire contracté peuvent s'avérer coûteuses et vous limiter dans vos habitudes de vie.

Lire la suite

Comme la plupart des gens, vous ignorez peut-être qu'il existe une façon simple de calculer le montant mensuel que vous pouvez consacrer à une maison, condo ou tous autres types de propriétés, et ce, tout en respectant vos habitudes de vie. Les courtiers ont souvent recours à un calcul qu'on appelle le rapport ABD (amortissement brut de la dette) afin d'établir ce montant. Outre le coût de votre propriété, vous devez aussi tenir compte des droits de mutation immobilière, des frais de notaire et des coûts de déménagement, en plus de prévoir un coussin en cas d'imprévus.

Ne pas obtenir une pré-autorisation pour un prêt hypothécaire

Beaucoup de vendeurs exigeront des futurs acheteurs qu'ils obtiennent un prêt hypothécaire pré-autorisé. Si la maison de vos rêves fait l'objet de plusieurs offres concurrentes, une pré-autorisation hypothécaire pourrait vous donner l'avantage.

Le processus de pré-autorisation peut prendre quelques jours après que vous ayez fourni des renseignements comme votre attestation de revenu et le montant de votre mise de fonds à votre institution financière.

Si vous répondez aux exigences de l'institution prêteuse, celle-ci vous remettra une pré- autorisation écrite. Selon la Société canadienne d'hypothèques et de logement, cette pré-autorisation est encadrée par des délais et ne garantit pas l'obtention d'un prêt hypothécaire.

Ignorer ses besoins essentiels

Beaucoup de futurs acheteurs ne savent pas toujours très bien ce qu'ils cherchent au moment d'acheter une maison, un condo ou tous autres types de propriétés. Vous devez tenir compte des commodités qu'offre le quartier convoité, surtout lorsque vous quittez la ville pour la banlieue. à quelle distance de marche ce quartier est-il situé des endroits comme les épiceries, les écoles et les institutions bancaires? Il s'agit d'un critère important pour bon nombre d'acheteurs de maison ou condo, mais dans l'exaltation suscitée par le nombre de salles de bains qu'offre une maison ou l'immense terrasse sur le toit de votre condo, vous l'oublierez certainement. Vous devriez établir une liste de priorités en songeant à l'une de vos journées typiques et aux divers besoins de votre famille.

Se passer d'inspection pré-achat pour votre future propriété

Vous devriez toujours faire faire votre propre inspection pré-achat, et ce, même si le vendeur vous offre de consulter le rapport d'une inspection pré-achat antérieure ou que d'autres acheteurs sont pressés de déposer une promesse d'achat sur la propriété que vous convoitez.

Au moment de présenter une promesse d'achat, assurez-vous qu'un inspecteur qualifié et lié par des exigences de cautionnement procédera à une inspection pré-achat complète de la propriété. Au bout du compte, cet investissement de quelques centaines de dollars pourrait vous permettre d'économiser plusieurs milliers de dollars.

Négocier avec son coeur

Les acheteurs et les vendeurs laissent souvent leurs émotions l'emporter sur leur raison.

Les sentiments peuvent faire obstacle aux négociations ; sans s'en rendre compte, les vendeurs peuvent attribuer une réelle valeur à leurs souvenirs, qui n'ont pourtant aucune valeur financière aux yeux des acheteurs. Il faut s'efforcer à soustraire nos sentiments de l'équation.

Source : http://www.remax-quebec.com/fr/conseils/achatduneproprietecinqerreursaeviter.rmx


Frais de démarrage : y avez-vous pensé?

Saviez-vous que lors de l'achat d'une propriété, vous devez avoir un montant d'argent en liquidités pour couvrir les frais de démarrage? En effet, la mise de fonds et le paiement de l'hypothèque ne sont pas les seuls coûts à considérer au moment de l'achat.

Les frais de démarrage ne doivent surtout pas être pris à la légère; il faut donc pouvoir compter sur des fonds suffisants. Plusieurs prêteurs hypothécaires s'assureront même que vous avez ces fonds en votre possession avant de vous accorder un prêt. Le prêt hypothécaire est calculé en fonction de la valeur de la maison et ne peut pas servir à assumer les frais de démarrage.

Lire la suite

Voici certains frais de démarrage communs:

  1. Inspection et évaluation de la propriété
  2. Étude du dossier par l'assureur hypothécaire, si applicable, de même que les taxes sur la prime
  3. Honoraires du notaire
  4. Frais d'ajustement de comptes indiqués par le notaire (électricité, chauffage, taxes municipales et scolaires, contrat de location d'équipement, etc.)
  5. Droit de mutation (taxe de bienvenue)
  6. Frais de déménagement
  7. Frais de branchement (téléphone, électricité, etc.)
  8. Aménagement (peinture, rideaux, etc.)

Source : http://www.centris.ca/fr/pour-acheteurs?article=frais-de-demarrage-y-avez-vous-pense